Angel Voivoda

 

La région de Haskovo en Bulgarie a toujours été un haut lieu de culture et de commerce du cinquième siècle avant Jésus-Christ à nos jours et on y a découvert de nombreux sites antiques Thraces, romains mais aussi des villes et villages médiévaux.

Vous pourrez notamment admirer les merveilles et vestiges de cette civilisation Thrace et tenter de percer ses secrets en visitant les différents sites présents dans la région comme l’étrange sanctuaire Thrace de Angel Voivoda qui vous questionnera et vous émerveillera sans nul doute.

Angel_voivoda_haskovo_(2)

Site d’Angel Voivoda – Haskovo

L’ancien sanctuaire situé à proximité du village Angel Voivoda occupe une place particulière parmi les nombreux monuments mégalithiques autour de Haskovo.

Le complexe est situé sur un pic rocheux connu sous le nom de pic Hisar.

Au pied du pic se trouve un énorme rocher sur lequel un cercle entier divisé en quatre parties est sculpté, avec un trou pour attacher des tiges en bois ou en métal. L’installation a probablement servi de cadran solaire ou elle aurait pu servir d’outil pour les observations astronomiques.

Sur le sommet du pic, le visiteur peut voir les traces d’un mur de forteresse. Il y a plus d’une cinquantaine de niches de cultes sculptées dans les roches.

Site de chit Kaya

Niches typiques de la culture et religion des Thraces

Dans la partie la plus haute du pic, une tombe en pierre de forme trapézoïdale est sculptée et accessible par cinq marches encore sculptées dans la roche. Il n’y a aucun moyen de savoir si c’est une tombe réelle ou symbolique.

Près de la base du pic, se trouve un quadrilatère irrégulier avec une empreinte hémisphérique au centre. On suppose qu’il s’agissait d’un autel ou d’un symbole de la porte de l’au-delà mais les autres falaises sont en ruines et il n’y a aucun moyen de déterminer la probabilité qu’il s’agisse de tombes comme décrit ou de sites pour des actions rituelles.

  • Site d'Angel Voivoda - Haskovo

À l’ouest de la tombe, un deuxième pinacle est trouvé. L’autel était très probablement situé là-bas. Et à environ 50 mètres au nord-est de la tombe, se trouve un bassin ovale peu profond et il y a aussi une terrasse naturelle qui était très probablement utilisée comme sanctuaire.

La partie principale du complexe qui dans le passé devait servir à accueillir les visiteurs au sud du sommet ainsi qu’un élément qui représentait un bloc solide avec une surface plane et un angle incliné vers l’est ont été complètement détruits. On voit clairement autour du cercle de 1,62 mètres de diamètre un trou au milieu pour l’insertion d’un axe similaire aux montres solaires.

08_2154

Site d’Angel Voivoda

De telles installations ont été utilisées pour détecter l’équinoxe d’automne et de printemps, ainsi que pour déterminer l’heure actuelle. On suppose ici que les prêtres répandaient un moment important, après quoi, tous se dirigeaient vers le haut où se tenaient des sacrifices appropriés et où des offrandes étaient faites aux dieux.

Numbstones Gluhite Kamani

Site de Gluhite Kamani

De nombreux autres sites ancestraux au patrimoine culturel et historique inestimable vous surprendront tout au long de votre séjour dans la région de Haskovo de par leur mystère et l’énergie qui s’en dégage.

Près du Village de Dolni Glavanak, vous découvrirez ainsi le site sacré de Cromleh formant un cercle de blocs de pierres monolithiques datant de l’époque de fer.

  • Site monolithique de Cromleh

Kovan kaya, près du village Dolno Tcherkovichté est quant à lui un stupéfiant complexe religieux et funéraire mégalithique. Sûrement lieu de funérailles des Thraces, il se compose d’une centaine de niches taillées dans la roche destinées à recevoir les urnes des morts incinérés.

Ainsi que de nombreux autres sites comme le sanctuaire Gluhite Kamani, le dolmen de Hliabovo, le sanctuaire des nymphes et d’Aphrodite de Kasnakovo, le site archéologique de Perperikon, le sanctuaire Thrace de Orlovi Skali (Eagle Rocks), le site de chit Kaya… pour ne citer qu’eux.

La région de Haskovo est une destination idéale pour revenir sur les traces des premières civilisations qui font l’immense richesse du patrimoine culturel et historique de Bulgarie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *