Gyuveche – bol traditionnel bulgare

« Gyuvech » est le nom des marmites en terre cuite qui donnent aussi leurs noms à plusieurs plats bulgares préparés au four dans ce genre de récipients.

Gyuveche signifie littéralement « bol » parce que cette recette de cuisine est généralement préparée dans ces bols traditionnels de Bulgarie en terre cuite et céramique et peints à la main.

poterie bulgare

Poteries bulgares

On sert un bol par personne et c’est à la fois une poterie traditionnelle merveilleusement décorée et très colorée – qui peut même servir en tant que décoration – mais la chose importante est que le bol en céramique permet de diffuser parfaitement la chaleur et de conserver ainsi toute les saveurs des bons ingrédients et produits du terroir bulgares et de mettre alors en valeur facilement toutes vos recettes de cuisine.

Gyuveche

Gyuveche

Découvrez dans ce diaporama les superbes gyuveches et objets typiques bulgares ainsi que leur réalisation dans les ateliers traditionnels de poterie :

  • Atelier traditionnel de poterie bulgare

Les plats au four sont préparés dans le gyuveche que l’on rempli de différents ingrédients savoureux et les recettes de cuisine sont faciles à réaliser.

Il est généralement utilisé pour faire un repas de saucisses ou de viandes, de poivrons et de tomates ou de pommes de terre surmontés à la dernière minute d’un œuf et le tout est enfourné.

gyuveche

Les saveurs se dégagent et se combinent délicieusement! Vous pouvez vous offrir un gyuveche en visitant notre boutique et réaliser une cuisine facile et savoureuse avec cet objet traditionnel bulgare en suivant la recette suivante :

Voici une recette de cuisine de gyuveche traditionnel :

  • ingrédients :
Gyuveche ingredientes

Ingrédients pour recette de Gyuveche

– 1 Tomate en dés
– 100 gr. Siréné (fromage fêta bulgare)
– Plusieurs tranches de lukanka (saucisse bulgare) ou toute autre saucisse
– Poivrons en dés ou tout autre légume
– Une poignée de fromage râpé
– 1 oeuf
– En option : 1 guindilla (piment)
– Une pincée de sel

Vous pouvez aussi utiliser en assaisonnement un mélange typique d’Epices Bulgares qui s’appelle Sharena sol (sel coloré) et contient du sel, du paprika et de la sarriette aux couleurs de la Bulgarie ainsi que l’épice Tchubritza (condiment bulgare à base de sarriette et de piments rouges séchés) qui relèvera la saveur de tous vos plats.

1280px-Scharene_sol_und_Paprikagewürz_20090502_001

Mélange d’épices Sharena sol

  • Préparation :

Pour la préparation, rien de plus simple! Après avoir découpé vos légumes en dés, il suffit de disposer les ingrédients en couches dans chaque bol individuel mais l’ordre dépend bien évidemment des goûts de chacun.

Très pratique, le gyuveche se prépare dans le four traditionnel.

Gyuveche-bulgarian-ceramic-bowl-3-e1487584286935

Disposer dans les Gyuveches les différents ingrédients en couches

  • Cuisson :

– Au four : 15 minutes à 180 ° C.

– Au micro-onde : 15 minutes à pleine puissance.

5 minutes avant la fin de la cuisson, ajouter un œuf dans chaque bol.

Gyuveche-bulgarian-ceramic-bowl-12-e1487584164988

Recette de Gyuveche dans un bol en céramique bulgare

Attention de ne pas vous brûler et laissez refroidir un peu avant de servir!

Il reste à mettre chaque bol sur une assiette et c’est prêt : chaud et délicieux! Un vrai régal!

slider-fbgf-1-opt

Table et mets typiques en Bulgarie

Il est vraiment très agréable et très facile de préparer cette recette typique de Bulgarie, de placer les ingrédients et de les mettre au four avant de pouvoir les déguster avec toute la famille, les amis… Et lorsque vous aurez terminé, vous garderez le souvenir d’un gyuveche merveilleux.

Il y a beaucoup d’autres recettes de gyuveches et chacun peut l’adapter à ses goûts personnels.

Добър апетит! Bon Appetit! Il ne reste plus qu’à savourer, sans oublier de visiter notre boutique!

Bulgarian_Gyuveche_1

Gyuveches bulgares

 

Costumes traditionnels de Bulgarie

Le costume national bulgare a toujours été une arme puissante dans la lutte et le maintien de l’esprit national pendant les périodes de domination et le port du costume a été une marque d’attachement à la nation et à la culture bulgare notamment pendant la période de domination ottomane du XV au XXème siècle.

  • Costumes traditionnels de Roussé

Le costume folklorique prend toute sa valeur au moment du Réveil National et de la Renaissance bulgare, qui ont permis au peuple bulgare de se libérer du joug ottoman.

Le costume national bulgare est un ensemble complexe, formé de plusieurs pièces qui ne sauraient être dissociées, elles se complètent, s’interfèrent, chacune donnant à l’autre sa signification.

Chaque pièce est interdépendante, y compris les bijoux, les parures, les coiffes et même la manière de se coiffer.

Toutes ont une fonction, une raison d’appartenance et une symbolique.

Par le passé, à l’époque où les Bulgares se réunissaient pour communiquer sur les marchés et les foires de villages ou à l’occasion de traditions et fêtes, c’était le costume des femmes et des hommes qui indiquaient la condition sociale et familiale et les différents éléments de la femme ou de la jeune fille indiquaient si elle était en âge de se marier, si elle était fiancée, jeune mariée ou veuve. La ceinture des femmes avaient des glands que la vierge portait à gauche et la femme mariée à droite.

Il existe quatre grandes variétés du costume national bulgare de femme sont :
– le costume à un tablier,
– le costume à double tablier
– le costume saya
– le costume soukman

Les costumes d’homme se divisent selon les régions en :
– Costumes blancs
– Costumes noirs

e903d39d17ee98eec28abcd2890567f8

Costume traditionnel Bulgare

Les costumes nationaux sont d’une grande beauté et d’une grande diversité qui s’explique par la différence des régions climatiques et les influences subies. Ils sont porteurs de nombreuses décorations, applications de tissus ou broderies raffinées et rythmées ayant chacune une signification.

Admirez dans ce diaporama les broderies traditionnelles bulgares :

  • Broderies traditionnelles bulgares

La coiffe quant à elle se compose d’une serviette blanche pliée en deux en diagonale, posée sur le front et généralement attachée avec des pièces de monnaie ou des fleurs.

Pour compléter le costume, on porte des chaussettes tricotées en laine à fond blanc avec motifs de couleur.

20117722_1955149934511011_643925134_n

Chaussettes en laine traditionnelles de Bulgarie

Découvrez dans cette vidéo un événement qui a eu lieu tous les ans à Jeravna : le « Festival of Folk Costume ». Un grand rassemblement annuel dédié au costume national s’y déroule où les Bulgares se retrouvent tout un week-end pour honorer les costumes traditionnels de Bulgarie par une grande fête placée sous le signe du partage et des traditions et célébrée par des danses traditionnelles.

 Festival du Costume National à Jeravna :

 

Iconographie orthodoxe

L’icône religieuse est une peinture représentant des thèmes et des sujets de nature religieuse et ayant une signification culturelle.

Ostrhodopen_PD_2011_3155

Elle permet de faire le lien entre le monde terrestre et l’univers céleste durant les prières ou liturgies.

La culture artistique grecque byzantine est à l’origine de l’iconographie bulgare de religion principalement orthodoxe.

800px-Icone_Musée_archeologiq Varna

Icône – Musée archéologique de Varna

L’icône est un objet de culte emblématique de la chrétienté orthodoxe. Principal intercesseur entre le fidèle et le sacré (Dieu, un saint, un événement), elle est un élément essentiel des pratiques religieuses et sans elle la structuration de l’espace sacré de l’église orthodoxe, la célébration des offices et des cérémonies solennelles sont impensables.

  • Saint André

Qualifiées de miraculeuses, ces icônes étaient, au Moyen Âge, des symboles religieux essentiels de l’État assurant la défense et la protection de l’Empire (Byzance) ou du royaume (Bulgarie) tout entier, mais aussi de chaque ville, de chaque monastère, de chaque famille.

Plus encore, elles sont un but de pèlerinage : le lieu où elles sont conservées (église, monastère) attire des fidèles qui espèrent y trouver la solution de leurs problèmes.

Iconostase - Eglise de la Nativité à Arbanassi

Iconostase – Eglise de la Nativité à Arbanassi

Ces icônes sont ainsi l’objet d’une vénération aussi bien collective qu’individuelle.

Elles continuent à jouer un rôle important en Bulgarie dans la vie sociale des communautés orthodoxes.

Vous pourrez retrouver notre sélection d’iconographies finement réalisées sur plaque de bois et vous fournir cet objet traditionnel bulgare en visitant notre boutique.

Icons_on_a_street_in_Sofia

Icônes – Rue de Sofia

Objets traditionnels bulgares

Vous pourrez découvrir notamment au musée régional historique de Haskovo, de nombreux monuments historiques et culturels d’une valeur inestimable, ainsi qu’une exceptionnelle collections d’objets préhistoriques, antiques et médiévaux : ustensiles, costumes, tissus et bijoux…

  • Objets d’artisanat en céramique :

Découvrez dans ce diaporama les poteries traditionnelles de Bulgarie. Fabriquées en terre cuite et céramique, elles sont merveilleusement décorées et ornées de motifs typiques bulgares.

  • Costumes folkloriques, tissus, bijoux :

Admirez l’artisanat traditionnel bulgare avec ses tissus au motifs uniques, ses costumes nationaux et les parures et bijoux que l’on revêt lors des événements nationaux.

  • Costumes traditionnels

Presque toutes les régions de Bulgarie possèdent leur propre musée historique, archéologique ou ethnographique où vous pourrez admirer les costumes, objets traditionnels et rituels et les trésors du patrimoine historique et culturel bulgare.