Costumes traditionnels de Bulgarie

Le costume national bulgare a toujours été une arme puissante dans la lutte et le maintien de l’esprit national pendant les périodes de domination et le port du costume a été une marque d’attachement à la nation et à la culture bulgare notamment pendant la période de domination ottomane du XV au XXème siècle.

  • Costumes traditionnels de Roussé

Le costume folklorique prend toute sa valeur au moment du Réveil National et de la Renaissance bulgare, qui ont permis au peuple bulgare de se libérer du joug ottoman.

Le costume national bulgare est un ensemble complexe, formé de plusieurs pièces qui ne sauraient être dissociées, elles se complètent, s’interfèrent, chacune donnant à l’autre sa signification.

Chaque pièce est interdépendante, y compris les bijoux, les parures, les coiffes et même la manière de se coiffer.

Toutes ont une fonction, une raison d’appartenance et une symbolique.

Par le passé, à l’époque où les Bulgares se réunissaient pour communiquer sur les marchés et les foires de villages ou à l’occasion de traditions et fêtes, c’était le costume des femmes et des hommes qui indiquaient la condition sociale et familiale et les différents éléments de la femme ou de la jeune fille indiquaient si elle était en âge de se marier, si elle était fiancée, jeune mariée ou veuve. La ceinture des femmes avaient des glands que la vierge portait à gauche et la femme mariée à droite.

Il existe quatre grandes variétés du costume national bulgare de femme sont :
– le costume à un tablier,
– le costume à double tablier
– le costume saya
– le costume soukman

Les costumes d’homme se divisent selon les régions en :
– Costumes blancs
– Costumes noirs

e903d39d17ee98eec28abcd2890567f8

Costume traditionnel Bulgare

Les costumes nationaux sont d’une grande beauté et d’une grande diversité qui s’explique par la différence des régions climatiques et les influences subies. Ils sont porteurs de nombreuses décorations, applications de tissus ou broderies raffinées et rythmées ayant chacune une signification.

Admirez dans ce diaporama les broderies traditionnelles bulgares :

  • Broderies traditionnelles bulgares

La coiffe quant à elle se compose d’une serviette blanche pliée en deux en diagonale, posée sur le front et généralement attachée avec des pièces de monnaie ou des fleurs.

Pour compléter le costume, on porte des chaussettes tricotées en laine à fond blanc avec motifs de couleur.

20117722_1955149934511011_643925134_n

Chaussettes en laine traditionnelles de Bulgarie

Découvrez dans cette vidéo un événement qui a eu lieu tous les ans à Jeravna : le « Festival of Folk Costume ». Un grand rassemblement annuel dédié au costume national s’y déroule où les Bulgares se retrouvent tout un week-end pour honorer les costumes traditionnels de Bulgarie par une grande fête placée sous le signe du partage et des traditions et célébrée par des danses traditionnelles.

 Festival du Costume National à Jeravna :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *